Ce Blogger est dédié à la page thématique "Politique" du site de l'Association Française de Développement Mental Sémantique DMS.

mardi 13 novembre 2018

DECIDEMOS


LES POLITIQUES DOIVENT
Les politiques doivent entendre les citoyens ! Un veux pieux ! Decidemos devrait plutôt dire : "Virons les anciens et remplaçons les, nous nous engageons à entendre les citoyens". Nous savons que les promesses n'engagent que ceux qui les lisent. Qu’écouter, n'est pas tenir compte des opinions d'autrui. Que les agoras des débats participatifs sempiternels genre soixante-huitards, n’intéressent que peu de monde, ne sont pas représentatif de l'ensemble du peuple qui n'a pas ce temps à perdre, ne sont pas démocratiques, et ne mènent à rien, sinon du faire valoir pour quelques tribuns. Pour plus de démocratie, seuls comptent les textes écrits présentés à la votation nationale du peuple, mais ce sont les élus qui choisissent ces textes. C'est ce que le Conseil fédéral suisse a bien compris. Et il autorise aussi les référendums d'initiative populaire, mais encadrés par des associations agrées, chargées de traiter les pétitions qu’elles reçoivent et de recueillir le nombre de signatures nécessaires. Et, ça coûte très cher, évalué à un euro par signature, en toute liberté, mais non financé par l'état, donc il faut trouver des financements privés, tout en sachant qu'une sur dix seulement de ces propositions sont approuvées par le vote du peuple (ce qui met en lumière le caractère non démocratique et non légitime des pétitions pour des causes qu'une association estime justes, pour tenter d'influencer la sphère politique). Dans le brouhaha des opinions diverses, la démocratie se doit d'avoir des règles et des procédures strictes pour fonctionner efficacement.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire